Cette semaine nous allons suivre Stéphanie, Présidente de l’Association des élèves et anciens élèves du Cnam Nouvelle-Aquitaine.

 

Stéphanie, pourriez-vous vous présenter ?

Je suis originaire de la région, mère de deux enfants de 2 et 8 ans, en couple depuis près de 15 ans. Mon père est ouvrier chez Ford depuis 33 ans, ma mère est femme de ménage. J’ai toujours travaillé et étudié ici, ou à distance.

Mon parcours scolaire n’est pas classique, puisque j’ai choisi d’intégrer un BEP secrétariat. A l’époque, ces études dites courtes étaient mal perçues même par l’éducation nationale ; puisque la conseillère d’éducation du collège a tenté de convaincre mes parents que je ne devais pas suivre cette voie. Aujourd’hui, heureusement les mentalités ont évolué, et les formations métiers, et l’apprentissage sont encouragés. Mes parents m’ont laissé faire les études que je voulais, où je me suis vraiment épanouie car j’apprenais du concret, des choses qui allaient me servir plus tard pour travailler, et je suis passée d’une élève moyenne à première. Compte tenu de mes bons résultats, mes enseignants ont voulu que je réintègre le système « classique », mais j’ai refusé ; pas question de suivre la « norme » pour apprendre des choses qui ne me serviraient pas dans mon quotidien. J’ai obtenu mon BAC PRO secrétariat avec mention, et avant cela le BEP comptabilité en candidate libre. J’ai poursuivi avec un BTS Assistant de Direction, et un bac +3 européen en alternance dans la même filière. Puis, j’ai repris des études à distance durant 5 ans de la licence au master 2, dont 4 années au CNAM, en financement personnel et en parallèle de mon activité professionnelle.

J’ai eu un pied dans le monde du travail dès l’âge de 16 ans avec plusieurs stages de la TPE à la multinationale grâce à mes études initiales, l’alternance dans un centre d’affaires où j’étais seule en charge du secrétariat du plus gros client (association nationale du secteur social basée à Paris) ; et pour lequel je travaillais à distance, des emplois d’assistante pendant les vacances d’été, et un passage dans un cabinet de recrutement en home office après la naissance de ma fille. Mais mon expérience la plus significative, où j’ai pu développer de nombreuses compétences sur différents secteurs d’activités, et celle où j’ai travaillé 9 années dans le commerce de gros interentreprises. J’ai été embauché à la fin de mes études initiales avant même de recevoir mon diplôme. Normalement je devais venir en support au commerce et pour gérer la logistique, mais le fondateur de l’entreprise (l’un des deux associés) est parti à la retraite durant mon recrutement ; aussi, j’ai récupéré ses missions (administration, gestion) en plus des miennes, mais également la comptabilité jusqu’alors sous-traitée, j’ai aussi internalisé la paie, mis en place les ressources humaines et ce qui touche au droit social, j’ai également eu l’occasion de faire un peu de marketing. J’ai donc eu la chance d’avoir jeune, une riche expérience où j’ai pu toucher à tout ; cela a été très formateur et je travaillais de façon autonome, car mon employeur était très souvent en déplacement.

Aujourd’hui, je profite d’un congé parental pour faire des activités avec mes enfants, tout en oeuvrant pour développer la section AE² CNAM, et par du bénévolat dans un centre culturel et social. Dans quelques mois je reviendrai sur le marché de l’emploi pour tenter de relever de nouveaux défis.

Quelle formation faites-vous avec le Cnam Nouvelle-Aquitaine ?

En quatre ans, j’ai suivi plusieurs cursus au CNAM en FOD (formation à distance) et validé le Titre RNCP II (bac +4) Responsable en gestion, la licence en droit du travail et protection sociale appliqué, et quatre certificats de compétence (management opérationnel, conseil en droit social, et deux en RH car je suis passionnée par ce secteur d’activité). J’ai également suivi des UE à la carte en parallèle.

 

Dans quel but suivez-vous cette formation ou avez-vous suivi cette / ces formation(s) ?

Pour enrichir mes compétences sur les domaines pratiqués dans mon travail et obtenir des diplômes
justifiant mon parcours ; car j’occupais un poste très polyvalent, éloigné de l’objet de mon embauche, et
mon employeur ne m’a pas formé. J’aurai pu me lancer en VAE, mais je suis toujours en quête de
connaissances dans ce monde en perpétuel changement, et les formations du CNAM correspondent à mes
attentes et à mon mode de fonctionnement grâce à la FOD. De plus, l’enseignement y est de qualité, car ce
sont des professionnels en activité qui maitrisent les sujets, les cours sont actualisés ; on est dans du concret,
et les retours d’expériences des autres auditeurs sont enrichissants.

Pourquoi vous êtes-vous présentée au poste de Présidente de l’ae²cnam ?

L’AE² recherchait des volontaires pour fonder la section en Nouvelle Aquitaine, je me suis lancée dans
l’aventure pour apporter ma contribution à mon niveau. Lorsque le Président a démissionné, j’ai organisé une assemblée générale le 19 janvier 2019 pour reformer un nouveau bureau, car nous devions remplacer plusieurs membres et lancer la machine. Ayant plusieurs expériences dans l’associatif, et après en avoir discuté avec les autres Vice-présidents, j’ai décidé de présenter ma
candidature pour mettre sur les rails la section, et la voir se développer en apportant de l’aide aux élèves qui
nous sollicitent, porter les valeurs du CNAM, organiser des rencontres avec les élèves comme nous l’avons
fait le 8 mars dernier, et bien d’autres projets à venir. Mais au départ, c’est le Président national Rémi
Meunier qui m’a suggéré cette idée, et je le remercie pour sa confiance.

Que souhaitez-vous faire lors de votre mandat ?

Ces deux premiers mois furent intenses, avec en autre la mise en place d’outils pour travailler de façon
collaborative et à distance avec les membres du bureau répartis sur les trois territoires (les anciennes
régions). En parallèle, nous gérons les premières sollicitations, et nos premiers adhérents. Le secrétaire, la
trésorière, et moi-même avons rencontré les élèves du centre de Bordeaux il y a quelques jours autour d’un
apéritif convivial pour comprendre leurs besoins. Ces échanges nous ont permis de cerner les attentes pour
pouvoir proposer des services en adéquation avec les besoins. Durant ce mandat de Présidente et de Viceprésidente
territoriale Aquitaine, je souhaite porter les valeurs du CNAM et la qualité des formations au-delà
des portes du CNAM, travailler main dans la main avec le CNAM, créer des liens entre les anciens et les
nouveaux pour que nous puissions ensemble bâtir une association forte où les membres s’entraident, et
partagent. Nous venons de rentrer dans la course, nous avons encore beaucoup à faire. Aussi, je souhaite
mettre mon énergie au service de l’AE² pour que nous puissions accomplir ensemble de grandes choses.

Souhaitez-vous nous faire passer un message ?

Je voudrais présenter l’AE² CNAM aux élèves et anciens Cnamiens, il s’agit de l’association des élèves et des anciens élèves du CNAM gérée par des bénévoles. Présente au niveau national depuis 111 ans, et membre de la fédération des associations d’élèves et anciens du Cnam (FEAE). La section AE² CNAM en Nouvelle-Aquitaine est récente, avec des représentants sur chaque territoire pour être au plus près de vous. Nous sommes comme vous, des Cnamiens ou des anciens, notre ambition est d’aider les nouveaux afin de leur faire partager notre expérience, promouvoir les diplômes, garder un lien avec l’école, maintenir le contact avec des anciens qui peut-être vous parraineront un jour. Si j’ai un message à adresser, c’est le suivant : « Ne restez pas isolés, rejoignez-nous »; car plus nous serons nombreux, plus nous pourrons faire de choses et agir. Vous pouvez adhérer à tout moment, par cette action vous apporterez quelque chose ; puisque votre
présence à nos côtés renforcera la légitimité de nos actions, et fera de l’AE² une association forte et solidaire..

Votre nouveau projet professionnel commence ici !
Un projet de formation en alternanceUn projet de formation hors du temps de travailLe financement d’une formation en alternanceLe financement d’une formation hors du temps de travailUne VAE (Validation des Acquis)Autre information / question
Je choisis ma formation

Choisir une formation professionnelle dans une filière d'avenir en Nouvelle Aquitaine avec Le Cnam

Trouver une formation professionnelle en Nouvelle Aquitaine avec Le Cnam

Une formation professionnelle pour chaque métier en Nouvelle Aquitaine avec Le Cnam

Trouver une formation
Suivez-nous sur …
Instagram @cnam_nouvelleaquitaine
Catégories